la vérité…

je ne me souviens plus l’auteur……

Qu’est-ce la vérité ? C’est une très importante question, sans réponse. En analysant la question, en essayant de la comprendre on aura l’intuition approximative de la vérité. Je n’y peux pas répondre. Personne ne pourra y répondre. Mais nous pouvons franchir son essentiel. La vérité n’est pas une prothèse ou un dogme. La vérité ne tient pas compte de la religion. Las vérité n’est ni la mienne, ni la vôtre. Elle signifie « ce qui est » : c’est le sens exact du mot latin verra qui est l’origine du mot vérité.

On entend souvent que la vérité n’existe pas. Que personne ne l’a vu, que personne n’y a pas touché, que nous nous construisons chacun notre vérité comme résultat des informations reçues, de la façon dont nous avons été élevés, des principes et choses auxquelles on croit, des entourages. Qu’il n’est pas possible, et qu’il est même dangereux de se référer à une vérité unique, car les êtres humains seraient trop insignifiants pour y toucher. Chacun avec sa vérité anodine, mais si fondamentale quand on l’oppose à la vérité de l’autrui. Indestructible, ferme, comme si elle appartiendrait a l’arbre de la sagesse. Les mêmes êtres qui contredisent l’existence de la vérité, sont persuadés de leurs opinions, de leurs convictions, de leurs sensations. Au fait ils défendent leur droit de croire à ce qu’ils veulent. De s’attacher à leur univers limité au nom de leur vérité propre. Ils ne soutiennent pas la compréhension mais le droit de ne pas être contredits.

Quand tu crois fortement à quelque chose, car tu a besoin d’y croire, tu transformes tout en vérité, mais c’est ta vérité. Ta vie prend la forme de cette vérité. Tous les hommes, choses, idées entrent dans ton univers uniquement après la franchise de ce seuil, ta vérité. Et tu t’acharne à la défendre car elle doit tenir debout, car tu ne peux pas tout recommencer. Tu ne penses jamais que ton autre a un autre univers, tout comme le tien construit sur base d’une vérité, mais, peut être, exactement l’opposé de la tienne.

Combiens de ce que l’on connait est vérité ? Et pour quoi les choses que l’on croit connaitre s’avèrent fausses ? Pourquoi nos vérités changent si souvent ? Pourquoi ce qui est maintenant vrai devient faux dans un instant. Ne serait-il pas un indicateur de notre capacité de « découvrir » des vérités ?

Si l’on affirme que la vérité n’existe pas on prend un autre risque. Celui de la déduction logique que le mensonge n’existe pas non plus. Si chacun agit sur la base de sa propre vérité, reste à notre choix de décider que est-ce mensonge et que ne l‘est pas. Nous modelons la réalité en fonction ce de que l’on croit mériter à faire partie des vérités ou des mensonges. Nous sommes ainsi à l’abri du reproche. Nous nous auto justifions pour ne pas sentir le sentiment de la culpabilité. Parce que ce qui est l’essentiel est ce que tu croix de toi-même. Car il s’agit de ta vérité.
La falsification de la vérité est le mensonge. Mais la falsification du mensonge serait-elle la vérité ? Quand il n’existe ni la vérité ni le mensonge qu’est-ce qu’il en est de la compréhension du mot « confiance » ? Pourquoi les relations humaines seraient elles basées sur un élément si insignifiant?
Pourquoi sommes-nous si touchés quand quelqu’un trompe notre confiance ? Et si cette confiance n’est que la manifestation de notre désir de partager notre vérité avec un autre ? Ne serons pas nous plus déçus par le fait que nous avons accepté dans notre vérité un autre, que nous avons associé la confiance à la croyance ? Ne serait pas cela un doute sur notre vérité ? Qui a menti ? L’autre ou tu te mens tout seul ? Nous avons besoins de la vérité. Nous avons besoin de croire à nous et aux autres. Nous ne pouvons vivre que si l’on croit que nous et nos proches partageons la même vérité. Il est beaucoup plus simple quand on ne se questionne pas sur la validité de notre vérité.

Anunțuri

Lasă un răspuns

Completează mai jos detaliile tale sau dă clic pe un icon pentru a te autentifica:

Logo WordPress.com

Comentezi folosind contul tău WordPress.com. Dezautentificare / Schimbă )

Poză Twitter

Comentezi folosind contul tău Twitter. Dezautentificare / Schimbă )

Fotografie Facebook

Comentezi folosind contul tău Facebook. Dezautentificare / Schimbă )

Fotografie Google+

Comentezi folosind contul tău Google+. Dezautentificare / Schimbă )

Conectare la %s

%d blogeri au apreciat asta: